Entre potes : L’ Apérock

Niché dans le 17ème arrondissement de la capitale, l’Apérock est un lieu décontracté, où bonne musique rime avec bien manger.

 

Créé fin 2013 par Guillaume Bouvelot (en cuisine) et son fils Benjamin (au bar), l’Apérock est un endroit hybride où l’on vient pour manger, écouter de la musique et en même temps boire des cocktails.

Ancien directeur artistique dans la publicité, Guillaume Bouvelot n’en est pas à son premier coup d’essai. En 2004, il se reconverti dans la restauration en ouvrant à Levallois-Perret le restaurant Gauvain. Quelques années plus tard, il se lance dans une nouvelle aventure plus « cool et décalée » avec son fils. L’Apérock est né.

 

Apérock - 7 rue Bayen 75017 Paris  © Tendance Food

 

Le concept est simple : un lieu sans chichi, où la bonne ambiance règne. Une décoration rock n’roll faite de bois sombre, métal et miroirs incite à la convivialité et aux rendez-vous entre amis.

Ouvert pour le déjeuner, l’Apérock se révèle surtout le soir : concerts live, soirées à thème et mardis WooWooIt rocks ! Le tout arrosé – avec modération – de cocktails revisités par Benjamin et de bière alsacienne (Météor).

 

Et dans l’assiette alors ? C’est simple, tout – ou presque –  est fait maison (logo à l’appui). Pour ma part, j’ai pu tester les ravioles de Royan au Saint Marcelin et jambon cru, un burger Apecheese et une part de cheesecake.
Même l’eau est de qualité, puisque le système InnovO est installé, qui donne une eau plate ou pétillante et de très bonne qualité.

 

 

Ravioles de Royan, Saint Marcellin et jambon cru - Apérock   © Tendance Food

 

Ravioles de Royan au Saint Marcelin et jambon cru

Plat d’hiver réconfortant par excellence. Généreux et gourmand, cette entrée (partagée à deux) est gouteuse et bien assaisonnée. Culpabilité garantie – surtout avec le burger qui suit – mais très bon !

 

Burger à l'Apérock   © Tendance Food

 

Burger Apecheese

Ce burger est composé de 150 grammes de bœuf, d’une sauce maison et de double cheddar, plus les incontournables oignons, cornichons, salade et tomate. La viande, bien cuite et gouteuse, vient des Boucheries Nivernaises (fournisseur de l’Elysée).
Le pain est moelleux et l’ensemble fonctionne bien. Les frites sont croustillantes, dorées sur les extrémités et moelleuses à l’intérieur. Bon burger maison.

 

Cheesecake à l'Apérock   © Tendance Food

 

Cheesecake, coulis de fruits rouges

Grande amatrice de cheesecake, je suis assez intransigeante et difficile. D’apparence simple à faire, ce gâteau au fromage frais venu des États-Unis n’est pas aussi facile que ça à réussir (cuisson, choix et dosage des ingrédients, parfums, biscuits…).
Ce dessert est l’une des rares choses qui ne soit pas du fait-maison – il est directement importé des USA.
Il présente bien, a un bel aspect, lisse et régulier (un peu trop peut-être ?). Cheesecake classique, dont le côté crémeux et doux et rehaussé par l’acidité du coulis de fruits rouges.
Honorable mais je pense que leurs desserts fait-maison sont à découvrir.

 

Les prix

Honnêtes : 14,50 € pour le burger/frites, 9 € pour le dessert.

 

En résumé

Adresse sympa à découvrir entre amis, et en particulier (vous l’avez deviné) pour l’apéro et les concerts live. Ah oui, et on y mange bien aussi 🙂

 

Informations pratiques

Apérock

7 rue Bayen
75017 Paris
Tél : 01 47 66 12 71

Ouvert du mardi au samedi de 12:00 à 14:30 et de 18:00 à 01:30.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.